Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 97
Date d'inscription : 13/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://climat-presquile.forumactif.com

Le nouveau rapport du GIec

le Dim 7 Oct - 12:44
Depuis une semaine, les gouvernements de 126 pays se réunissaient à huit clos pour décider de l'avenir de la planète. Au sens propre. Ils ont approuvé ce samedi 6 octobre, après d'âpres négociations, le nouveau rapport du Giec sur le réchauffement climatique.

Ce bilan, réalisé par des centaines de spécialistes et se basant sur 6000 études scientifiques, fait état du consensus actuel sur le réchauffement climatique et, surtout, sur l'impact d'un réchauffement à 1,5°C et la possibilité pour la société de réussir à ne pas dépasser ce seuil.

Ce rapport avait été commandé spécialement lors de la COP21, afin que les Etats signataires de l'accord de Paris sachent les contraintes nécessaires pour atteindre leur objectif et les risques en cas d'échec. Car le précédent rapport du Giec n'avait pas spécialement travaillé sur l'hypothèse des 1,5°C et le prochain n'est pas prévu avant 2021. Le tableau, s'il brosse tout de même un peu d'espoir, est clairement sombre.

Dans leur rapport, les scientifiques décrivent les impacts d'un réchauffement de +1,5°C, un niveau que la Terre pourrait atteindre dès 2030 (2030-2052) faute de réduction massive des émissions de gaz à effet de serre.

Le rapport aligne plusieurs scénarios d'action possibles selon la rapidité du recul des énergies fossiles, avec des projections chiffrées sur la sortie du charbon qui n'ont pas manqué de faire bondir le trio minier Pologne, Australie et Japon.

"Nous nous attendions à des négociations difficiles, et nous sommes heureux de voir que les gouvernements ont fait preuve d'une vraie réflexion sur les éléments scientifiques", a réagi en fin de réunion Stephen Cornelius, conseiller principal climat pour le WWF.

La prochaine grande étape de la lutte internationale contre le changement climatique aura lieu le 3 décembre en Pologne, avec la COP 24. Les Etats devront notamment trouver des moyens concrets pour respecter leurs engagements pris en 2015. Des engagements pourtant déjà insuffisants. Mais il faut bien commencer quelque part.

https://www.huffingtonpost.fr/2018/10/06/les-etats-ont-valide-le-rapport-choc-du-giec-sur-le-climat_a_23552744/?ncid=other_facebook_eucluwzme5k&utm_campaign=share_facebook
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum